Qu’est-ce qu’un S.I.G (dans le 42)

Un S.I.G (dans le 42) . (Système d'Informations Géographiques) se situe aujourd’hui à la croisée de diverses disciplines : informatique, géographie, cartographie, topographie… Compte tenu de ces spécificités, il s’agit d’une science relativement récente, qui a vu ses premières applications apparaître au milieu du XIXème siècle mais s’est vraiment développée dans les années 1960, notamment en Amérique du nord.

Aujourd’hui, on peut définir un S.I.G (dans le 42) . (Système d'Informations Géographiques) comme un dispositif dans lequel on intègre des données spatiales, qu’il se charge d’organiser pour produire des cartes ou des plans. Ces supports pourront être utilisés comme des outils d’information et d’aide à la décision par des utilisateurs très divers.

Les multiples facettes du S.I.G. (Système d'Informations Géographiques)

Plus qu’un logiciel, un S.I.G. (dans le 42) (Système d'Informations Géographiques) est un savant mélange de matériels spécifiques et de compétences pointues. Il nécessite en premier lieu des outils informatiques extrêmement puissants qui sauront « avaler » et analyser les millions (voire les milliards) de données qui seront récoltées, par exemple par des scanners laser 3D.

Ces ordinateurs (qui pourront être de bureau ou nomades pour travailler directement sur le terrain) devront être dotés de logiciels, parfois conçus en interne par le bureau d’études, capables d’acquérir, d’archiver, d’analyser, d’afficher et d’anticiper. Bien sûr, un S.I.G (dans le 42) . (Système d'Informations Géographiques) performant demande aussi des personnes expertes en statistiques, cartographie, graphisme, etc.

Les différents domaines d’application du S.I.G (dans le 42).

En raison de ses possibilités quasi illimitées, le S.I.G (dans le 42) . (Système d'Informations Géographiques) a une multitude d’utilisations possibles. Il permet par exemple aux collectivités locales d’optimiser finement leurs réseaux (routes, transport…). Ce dispositif est aussi largement utilisé par les acteurs de la distribution qui souhaitent améliorer le maillage de leurs points de vente en fonction de leur public cible, ou par des sociétés industrielles qui souhaitent trouver de nouveaux lieux d’implantation.

En cas de catastrophe naturelle ou sanitaire, un S.I.G (dans le 42) . (Système d'Informations Géographiques) permettra de réagir dans les plus brefs délais pour venir en aide à la population. Dans la plupart des domaines, de tels dispositifs, qui conjuguent rapidité et fiabilité, sont devenus incontournables.